Le projet


Agora est une association loi 1901 à but non lucratif qui a vu le jour en 1987. Labellisé Pôle National Cirque en 2010, il fait partie des 14 Pôles Nationaux de France. Agora Pôle National Cirque a pour mission de contribuer au développement de l’activité culturelle et artistique, à la diffusion et au développement d’œuvres circassiennes sur le territoire, en favorisant la création et la diffusion d’œuvres régionales dans le domaine du spectacle vivant (théâtre, danse, musique, arts du cirque) et facilite l’accès au spectacle à des publics éloignés des circuits habituels de diffusion et de création culturelles. Agora entend inscrire la présence des arts du cirque sur l’ensemble du territoire.

Les partenaires

SUBVENTIONNÉE PAR
Ville de Boulazac Isle Manoire
Direction Générale de la Création Artistique
Direction Régionale des Affaires Culturelles
Région Nouvelle-Aquitaine
Conseil Départemental de la Dordogne
l’acsé
Le Grand Périgueux

REÇOIT LE SOUTIEN DE
Office National de la Diffusion Artistique – ONDA
Office artistique de la Région Nouvelle- Aquitaine – OARA
Association Culturelle Isle Manoire – ACIM
Agence Culturelle Dordogne Périgord – ACDP

MEMBRES DES RÉSEAUX
Territoires de Cirque| Syndeac | SCIC Culture Santé en Nouvelle-Aquitaine

EN PARTENARIAT ET EN COLLABORATION AVEC
Les 48 lieux de Territoires de Cirque, L’ARS, l’Education Nationale, Pôle Culture Santé en Nouvelle-Aquitaine, MNOP, Cultures du Coeur, Les Marches de l’été, Le Sirque PNC Nexon, CDN Limoges, L’Empreinte Scène Nationale Brive/Tulle, L’Odyssée scène conventionnée – festival Mimos, les centres culturels de Sarlat et Bergerac, Le Sans Réserve, Les Didascalies, Teatroloupio, Le Nantholia, le festival Rue des étoiles Biscarosse, Ciné-Passion en Périgord, les communes de Vergt, Fouleix, Eyliac, Mildoucebar, les cafés associatifs des Versannes et Léguillac de Cercles, la médiathèque Louis Aragon, le CFA Boulazac, Les Polissonnies, Le Choeur du Manoire, Tin Tam Art, La Grande Ourse, SiphonArt, l’école de cirque de Boulazac, Ini Cirque, Cucico, l’Ehpad d’Excideuil, les relais Pagot, le centre social et culturel Gour de l’Arche, Maison pour Tous, le Secteur famille Boulazac, le centre social Saint-Exupéry…

Compagnies associées

Compagnie L’Oublié(e), Raphaëlle Boitel
“ Depuis 2018, la compagnie est en compagnonnage avec l’Agora.
Faire route avec l’Agora, c’est partager des intentions, des envies, des rêves, en construisant une fidélité avec le public. C’est être main dans la main, avec un lieu devenu référence, et qui, depuis de très nombreuses années et de manière encore plus forte aujourd’hui avec le Cube Cirque, défend de nouvelles écritures dont les racines sont principalement fondées dans le cirque. L’Agora est devenu notre atelier d’images en trois dimensions, notre laboratoire d’émotions, une fabrique d’Art dans laquelle nous creusons les sillons de notre identité artistique. Après y avoir créé La Chute des Anges, qui ouvrit la saison en 2018, la compagnie poursuivra sa collaboration et les rencontres en 19/20 : d’abord avec Un Contre Un une création adressée au jeune public, puis avec Horizon, nouveau spectacle hybride tout public in Situ et pour l’extérieur, réunissant artistes de cirque et Free Runners. Nous rêvons qu’à travers ces projets, chaque spectateur devienne un nouveau compagnon de route.. “

Compagnie L’MRG’ée, Marlène Rubinelli-Giordano
“ Comment continuer ? Après deux décennies d’aventures partagées au sein du Collectif AOC, j’ai souhaité retrouver plus d’indépendance et de liberté dans un cheminement artistique qui se poursuivra sur les terres de Nouvelle-Aquitaine et de Dordogne. L’MRG’ée, ma nouvelle compagnie créée dans l’élan des représentations de Des bords de soi sur l’espace cirque fin 2018, se trouve associée à l’Agora qui m’accompagnera à nouveau dans l’écriture et le développement des projets. Femme de cirque, nomade dans l’âme, je pose mes bagages pour écouter, échanger, inventer, prendre le temps de déborder et de créer. Bousculer encore et toujours nos intériorités, nos intimités par un travail sensible autour du corps et du mouvement. Le corps comme hémorragie de l’existence, l’agrès comme garde-fou, dépasser mes frontières de femme taureau donc d’arène, pour puiser dans les rencontres. “

« Le théâtre est dans la ville et la ville est dans le monde et ses murs sont faits de peaux » – Marianne Van Kerkhoven

Territoires de cirque

Cette association crée en 2004 regroupe aujourd’hui plus de 40 structures pour la plupart labellisées Pôle National Cirque. Territoire de Cirque a pour mission de renforcer la place de l’art et de la culture dans notre société, de créer un espace de concertation et d’action professionnel autour du cirque tout en s’attachant à être force de proposition auprès des pouvoirs publics, institutions et professionnels.
Agora a été l’un des membres fondateurs de Territoire de Cirque.

Pour en savoir plus sur Territoire de Cirque rendez-vous ici