Le Parti Collectif en résidence du 27 février au 22 mars

Après un long processus d’improvisation pour inventer le langage et la forme du spectacle, Le Parti Collectif vient en résidence de création à Boulazac pour son prochain spectacle Les inconsolés qui s’annonce comme un partage d’aventures artistiques entre cirque et concert. La compagnie s’installe sur la plaine de Lamoura avec son petit chapiteau (celui du premier spectacle du Cirque Trottola !) pour 3 semaines. Ce collectif transartistique a décidé d’agir collectivement, mobilisant les mots, les notes, les corps comme les idées.

Inspiré du Temps de la consolation de Michaël Fœssel, Les inconsolés est un regard sur la consolation : “C’est parce que nous acceptons d’être constitués par nos pertes passées que nous pouvons nous ouvrir à l’avenir”. 

« L’ancien monde meurt, le nouveau, parfois si sombre et sans perspective commune, peine à advenir. Grâce à la philosophie et au concept de consolation, nous, Les Inconsolés, nous allons lui rentrer dedans, avec du lumineux, du fort, du doux, du drôle et du musclé, avec la musique et les mots, avec l’improvisation et le théâtre de personnages. Tous les corps, corps social compris, entrent dans la danse sous le plus grand chapiteau du monde, le nôtre, au rythme du Temps de la consolation. Qu’avons-nous perdu que nous ne puissions imaginer en mieux ? »

Création les jeudi 21 et vendredi 22 mars – sous chapiteau, plaine de Lamoura à Boulazac – 20H30

© Le Parti Collectif