Hors les murs

Actions sociales

Le projet à destination des habitants des quartiers prioritaires du Grand Périgueux a pour volonté d’informer et de rendre accessible l’offre culturelle présente sur le territoire. Dans ce cadre, Agora a mis en place une politique tarifaire adaptée aux publics rencontrant des difficultés à venir au spectacle et oeuvre avec les associations locales comme Mosaïque ou Maison pour tous. L’Agora est également partenaire culturel de l’association « Cultures du Coeur Dordogne », les centres sociaux de Coulounieix Chamiers et du Gour de l’Arche.

Culture et santé

Dans le cadre du dispositif Culture et Santé (soutenu par la DRAC Aquitaine, l’ARS, la Région Nouvelle Aquitaine et le Département de a Dordogne), un partenariat entre l’Agora et l’Hôpital d’Excideuil est is en place depuis 2010, avec le soutien de l’Agence Culturelle ordogne-Périgord. En 2018, la compagnie Lagunarte, compagnie usicale plurielle, et son Organik Orkeztra interviendra auprès des ésidents des Ehpads d’Excideuil et de Thiviers et de leurs personnels oignants. Ce projet s’inspirera de « Ritual » dont la création aura ieu ébut 2019. Les deux Ehpads proposeront des concerts-restitution uverts à tous à l’issue du projet.

Culture et prison

Agora avait mis en place en 2016 un projet cirque/cinéma dans deux lieux de détention en Dordogne. Cette année, toujours en collaboration avec le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) et avec la DISP de Bordeaux (Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires), la circassienne Marlène Rubinelli-Giordano et la réalisatrice Delphine Lanson poursuivent leur projet en se concentrant sur le centre de détention de Mauzac. Des ateliers seront menés auprès de détenus en collaboration avec les personnels pénitentiaires (fin 2018 et début 2019), renforcés par des moments de réflexion et de retour sur la pratique. Le projet d’un film documentaire et en construction et aura vocation à être diffusé notamment en collaboration avec Ciné-Passion en Périgord.