Le sale discours…

David Wahl, Pierre Guillois

Théâtre | Tout public
AUDITORIUM
mardi 21 mai | 20H30

Durée 1H10

… ou géographie des déchets pour tenter de distinguer au mieux ce qui est propre d’avec ce qui ne l’est pas

«C’est un récit qui parle de l’environnement. D’un environnement façonné par nos ordures, nos excréments et nos déchets. C’est un récit qui parle de notre instinct de survie, de nos rêves d’éternité, de la peur de la mort. C’est le récit de l’homme qui envisage sa survie au prix de son environnement et du cycle de plus en plus vertigineux dans lequel cette lutte l’entraîne. Qu’est ce qui est propre ? Qu’est ce qui est sale ? Drôle de promenade en tout cas, qui nous fera côtoyer le cochon, les atomes, le caca, Marie Curie, la voie lactée, les fantômes et bien d’autres choses… » David Wahl

Texte et interprétation David Wahl, mise en scène Pierre Guillois, régie générale Jérôme Delporte, régie plateau, accessoiriste Anne Wagner
Production Incipit. Coproduction Le Quartz SN Brest, La Faïencerie Théâtre Creil Chambly SN en préfiguration, Châteauvallon SN, La Maison de la Poésie scène littéraire à Paris. En immersion à L’Andra, L’institut Curie/Musée Curie, au Quartz SN Brest. Avec le soutien de L’Andra et de Big Bennes/Soignolles-en-Brie Photo Erwan Floch

Revue de Presse :

Télérama – 27 02 18

Scèneweb – 16 02 18