Vous nous manquez!

Cirque Théâtre Concert Marionnettes | Tout public
A DÉFINIR
vendredi 17 avril | 18H05
mercredi 06 mai | 00H00

Quelques mots, afin de partager avec vous les différentes questions qui se posent à nous, élus de l’association, partenaires publics, artistes associés et équipe permanente de ce lieu culturel. Juste quelques mots et une volontaire modestie gouvernée par un contexte sanitaire venu bousculer aussi le secteur culturel, d’ordinaire prompt à l’interpellation publique.

Nous ne savons pas grand-chose…

Peut-être est-il alors préférable de ne pas trop courir les micros…hormis pour aller clamer haut et fort notre soutien à toutes les professions fortement mobilisées – soignants, artisans, enseignants…. Aujourd’hui, nous espérons recommencer prochainement à produire du lien, du rassemblement, de la communauté. Faire tout simplement notre métier.

Dès la mi-mars et en pleine complicité avec les compagnies, nous avons réussi à reporter dans des calendriers raisonnables les dates de représentations de ce printemps 2020 décidément bien trop off. Ces possibilités restent évidemment subordonnées à l’évolution dans le temps des règles du confinement. Elles appelleront également la mise en place de nouvelles coopérations territoriales…La rentrée 2020-2021 devra devenir autre chose que la simple addition augmentée des saisons culturelles de chacun. Mettons ce temps devenu disponible pour avancer, enfin.

Se pose également la question des résidences d’artistes. L’Agora, PNC de Boulazac Aquitaine, est un lieu de diffusion et de création. Chaque saison, le PNC soutient une quinzaine de compagnies. À ce jour, le calendrier annoncé évoque le 11 mai pour un très relatif déconfinement et le 16 juillet pour un éventuel retour des événements publics. Ces échéances seront-elles tenables ? Si la perspective des grands rassemblements estivaux semble improbable, sauf à considérer que la culture se tiendrait en surplomb, en dehors des réalités et donc de la vie, il est néanmoins possible de réfléchir à l’accueil d’artistes en résidence. Ouvrir les équipements aux compagnies en respectant un protocole sanitaire strict et défini par l’administration présenterait quelques vertus : les artistes travaillent et préparent leurs prochaines créations. Ils nous disent que tout n’est pas figé, à l’arrêt. Et peuvent même imaginer avec nous des rendez-vous publics réguliers, à jauge limitée…À suivre bien sûr.

Le cirque, c’est l’étreinte ! disait récemment et joliment Alain Reynaud. Nos prochaines retrouvailles avec vous seront donc chaleureuses!

A très vite,

Frédéric Durnerin

Et toute l’équipe d’Agora

Distribution

Revue de Presse :